Renégociation d’une assurance emprunteur et ses types de contrats

Pour un prêt immobilier, il est indispensable d’avoir une assurance emprunteur, donc pour vous, il est très important de choisir une bonne assurance dès le début. Par ailleurs, si vous n’êtes plus satisfait de votre contrat actuel ou qu’il vous coûte plus cher que ce que vous espériez. Grâce à la loi Bourquin, il est possible pour vous de le rompre. Alors, pourquoi renégocier une assurance ? Et quels sont les contrats proposés ?

Pour quelle raison renégocier une assurance ?

Une assurance emprunteur est un crédit immobilier que les personnes souscrivent. Bien qu’elle n’est pas obligatoire, pour obtenir un crédit, mais elle est indispensable pour vous. Les majorités des banques exigent ce genre d’assurance, avec une sécurité garantie. Au cas où un incident subviendrait comme le décès de l’emprunteur, l’assureur prend en charge le remboursement du montant de crédit qui reste. Donc ce type d’assurance a pour but de protéger l’emprunteur ainsi que sa famille.

Mais le taux total pour un financement peut valoir entre 30 % et 40 %. La renégociation de ce type d’assurance, offres des avantages différents, et vous pourriez bénéficier d’une meilleure couverture. Comme chaque année, les contrats sont toujours intéressants et en concurrence permanente.

Une renégociation, vous permet d’accomplir des économies. De plus, ça vous permettra d’impétrer une couverture la moins chère, avec des garanties conservées. L’astuce qui vous permettra de faire des dizaines d’économies est de faire jouer la concurrence. Donc, vous avez intérêt à le faire pour pourvoir profiter d’une assurance qui sera prête pour une éventuelle compétition.

Lire   Meilleur programme télé le lundi : que faut-il regarder ?

La renégociation d’une assurance avec la même banque

En tant que consommateur, vous avez tout le droit de changer d’assurance. Par contre, la commission de l’agence est obligée de répondre à des conditions très strictes. Par ailleurs, pour chaque nouveau contrat, il est impératif qu’il présente des garanties de même niveau que la banque à proposer. Dans le cas contraire, la banque en elle-même peut refuser cette commission. Mais, il est impossible pour la banque de refuser votre renégociation d’assurance si la garantie est toujours la même. Dans la mesure où vous présentez votre contrat à la banque, vous devrez attendre qu’il soit validé, afin que vous souscriviez à un nouveau contrat.

Voici les de types de contrat d’un prêt immobilier :

  • avec la loi Hamon : envoyez un courrier à votre assureur dans un délai de 15 jours avant la fin de l’année de votre contrat ;
  • avec la loi Bourquin : envoyez un courrier à votre assureur après la 1ère année dans un délai de deux mois avant, en mentionnant la date d’un nouveau contrat ;
  • avec la Loi Lagarde, qui encadre les crédits immobiliers.

La renégociation d’une assurance avec une banque différente

Grâce à la loi Lagarde, vous avez le droit de changer de couverture, à condition de rester au même cadre pour un rachat de crédit. Si vous optez pour cette offre, autant qu’emprunteur, vous aurez l’avantage de renégocier votre assurance avec un tarif intéressant. Donc, une commission pour une assurance vous permet aussi de capitaliser souvent en contrepartie de votre actuelle assurance.

Lire   Peut-on fumer une cigarette électronique dans un avion ?

D’après la loi Hamon, au moment où vous signez votre contrat, vous aurez le droit de faire un recours à la commission durant la 1ère année et donc vous avez le temps de 12 mois avant de la faire changer. Vous pouvez conclure un autre contrat de groupe, que votre banque vous propose. Ensuite, le résilier, afin d’en profiter et d’avoir un contrat personnel que vous sera proposé par votre assureur et qui consiste d’avoir un prix inférieur que les organismes de prêt vous ont proposé.

Renégociation d’une assurance emprunteur refusée

Si votre nouveau contrat, n’est pas sur le même niveau de garantie, votre banque d’assurance prêt pourra facilement refuser la renégociation. Et si c’est le cas, vous pouvez faire appel à un courtier, qui aura peut-être une solution adéquate pour vous. Bien qu’il soit connaisseur dans le domaine et ce que le marché présente, il vous sera d’une grande aide afin de vous trouver une assurance qui sera là pour couvrir vos besoins, avec les mêmes garanties que votre contrat actuel. Par conséquent, votre banquier ne sera pas en mesure de refuser votre offre et sera obligé d’accepter la renégociation d’assurance que vous lui proposez.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *