Peut-on fumer une cigarette électronique dans un avion ?

Bien que sa fonction principale soit la même, la cigarette électronique diffère de la cigarette classique. En effet, celle-ci permet aux fumeurs de profiter de sa dose de nicotine quotidienne. Cependant, celle-ci se présente des teneurs variables en nicotine pouvant être nulles, permettant à son fumeur également, de pouvoir lutter contre son addiction à la nicotine, y compris lors des périodes de sevrage. Par ailleurs, malgré sa concentration réduite, certains pays interdisent l’utilisation de la cigarette électronique.

Le principe de fonctionnement d’une cigarette électronique

La cigarette électronique, ou appelée également la vapoteuse, est un dispositif électronique qui marche grâce à un fonctionnement coordonné des différents éléments qui la constituent.

En effet, chaque élément a sa part d’importance dans la production de vapeurs inhalables, on distingue ainsi :

  • Une batterie ;
  • Un clearomiseur ;
  • Un réservoir ;
  • Un embout buccal ;
  • Le e-liquide.

Pour que l’atomiseur fonctionne, il doit être systématiquement alimenté en énergie par une batterie. Il faut choisir, par ailleurs, un bon modèle de batterie, pour ne pas l’endommager ou pour que celle-ci soit durable. Le réservoir contient du e-liquide, qui après combustion sous la chaleur émise par la résistance, donne de la vapeur. Il est important de remplir le réservoir une fois que celui-ci est vide. L’embout buccal permet de bien inhaler la vapeur émise par le dispositif électronique. Le e-liquide possède une composition variable, il contient des arômes divers (menthe, citron etc.), des teneurs variables de nicotine, etc. L’ensemble de ces composants sont présents dans les vapeurs produites inhalées par le fumeur.

Les indications réglementaires sur l’utilisation de la cigarette électronique dans l’avion

Il est possible de voyager avec sa cigarette électronique, même si ceci implique de prendre l’avion. Étant donné qu’il s’agit d’un dispositif qu’il n’est pas possible d’acheter à chaque voyage, il est donc nécessaire de l’emporter avec soi. Cependant, il est important de suivre certaines conditions réglementaires imposées par la réglementation en vigueur.

Lors d’un voyage, il est important de laisser sa cigarette électronique à l’intérieur de son bagage à main. Il est interdit de la placer dans un bagage destiné à être stocké dans la soute, étant donné le risque d’incendie pouvant être engendré par ce type de dispositifs. Le risque d’incendie est dû à la variation de la pression atmosphérique.

De plus, étant donné que la cigarette électronique est un dispositif rechargeable, il est strictement interdit de charger la cigarette dans l’avion. De plus, les éléments entrant dans la composition de la cigarette électronique, soit de remplacement, doivent nécessairement être conservés dans leur emballage d’origine, afin de ne pas risquer d’endommager le dispositif, ou que celui-ci soit une source de risques pour l’utilisateur ou les passagers. Il ne faut surtout pas activer la cigarette pendant le vol, et la garder dans son sac dans un endroit sûr.

Les prescriptions réglementaires, en ce qui concerne l’utilisation et le stockage de la vapoteuse durant le vol diffèrent selon la compagnie aérienne. En effet, l’autorisation de conserver celle-ci durant le vol dans son bagage à main varie d’une compagnie à une autre. Il est donc important d’être informé sur les règles imposées par la compagnie avant de monter dans l’avion. Cependant, il est strictement interdit d’utiliser la cigarette électronique pendant le vol, étant donné que ceci peut être désagréable pour les autres passagers, en plus du risque d’activation des détecteurs de fumée. Et s’il vient à l’idée d’un fumeur d’utiliser sa cigarette électronique dans les toilettes, il ne faut pas oublier que ces dernières possèdent également des détecteurs de fumée. Il est donc préférable de suivre la règle imposée par la compagnie, et de ne pas utiliser sa cigarette électronique pendant le vol.

Concernant le réservoir de la cigarette électronique, étant donné la réglementation qui existe sur le refus de voyager avec des flacons contenant plus de 100 ml de liquide. Celui-ci doit nécessairement ne pas dépasser ce volume. Cependant, si le volume du réservoir dépasse ce seuil réglementaire, il doit être obligatoirement placé dans une boîte en plastique, pour éviter tout risque d’incendie ou d’explosion, et conservé dans le bagage dans la soute. Et pour les autres composants contenant du liquide, il est préférable de les transporter exempts de liquide, et dans le cas où ces derniers en contiennent, ils doivent répondre à la même précédente indication.

Les conseils pour voyager avec une cigarette électronique

Différents conseils sont donnés aux personnes possédant des cigarettes électroniques lors d’un vol, on cite :

  • La surveillance de la cigarette électronique ;
  • La conservation de celle-ci dans son bagage à main ;
  • La conservation du e-liquide dans un sac en plastique ;
  • L’interdiction d’usage de la cigarette ;
  • L’interdiction de recharge de la cigarette.

Il est donc important de suivre ces conseils afin de s’assurer de la sécurité de l’utilisateur.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *